Par Jérôme LOPEZ, Président de la CPME Isère

L’édito du Président – Juillet 2020

Jérôme LOPEZ,
Président de la CPME Isère

 

 

C’est reparti pour 3 ans !

Vous le savez déjà, mais c’est avec une très grand fierté que j’ai été réélu Président de la CPME Isère, pour un nouveau mandat de 3 ans, début juillet.

Mon attachement aux valeurs portées par la CPME est profond et pouvoir ainsi continuer à défendre ces valeurs qui sont les nôtres constitue le sens de mon engagement.

Le travail réalisé au sein de notre organisation n’est pas le fait d’un seul homme. Il  est le fruit d’un travail d’équipe au sein de laquelle je veille à ce que l’ensemble des secteurs d’activité soient représentés d’une façon équilibrée – Industrie, Commerce, Services et Artisanat – ainsi que l’ensemble de notre territoire départemental –Sud et Nord Isère.

La reconnaissance du fait PME est un chantier fondamental à poursuivre et le Gouvernement, qui vient de nommer un Ministre des PME, l’a bien compris. Il s’agira juste de veiller à une entière neutralité de sa part compte tenu des origines syndicales de la personnalité choisie.

J’ai souhaité renouveler mon engagement auprès de vous car je me nourris de nos échanges et la convivialité qui nous unit, et dont nous avons manqué depuis plusieurs mois, est pour moi essentielle.

J’ai aussi envie de défendre, inlassablement, nos catégories d’entreprises et leur spécificité qui ont une fois de plus démontré pendant la crise sanitaire l’importance de leur ancrage territorial.

Enfin, nous devons plus que jamais faire preuve de solidarité afin de faire face à la crise économique et aussi sociale dans laquelle nous nous engageons.

La CPME est aussi une grande famille, une famille d’entrepreneurs, et nous travaillons en lien étroit avec le National et avec le Régional.

Notre priorité est d’agir, au plus haut niveau, afin de mettre en place les mesures indispensables pour relancer l’activité économique et préserver les emplois.

Nous devons œuvrer également pour défendre le paritarisme car la crise sanitaire a démontré le rôle essentiel des corps intermédiaires. Dans un avenir proche, le Gouvernement devra à nouveau s’appuyer sur eux afin de réengager l’indispensable réforme des retraites.

Quoiqu’il arrive, la CPME a et aura toujours sa liberté de parole et restera attachée à son indépendance. Elle devra continuer d’agir à tous les niveaux afin que soit créé un environnement favorable aux TPE et aux PME.

C’est bien là le sens de mon engagement pour lequel nos instances ont bien voulu me renouveler leur confiance.

Merci à elles et Merci à vous !

Bien sincèrement.

Le Conseil d’Administration du 02 juillet 2020 au Château de Chaulnes qui a procédé à la réélection de Jérôme LOPEZ

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer