Par Jérôme LOPEZ, Président de la CPME Isère

L’édito du Président – Juillet 2021

Jérôme LOPEZ,
Président de la CPME Isère

 

Certitudes – Incertitudes – deux mots rentrés dans le langage courant des chefs d’entreprise !

En cette fin de premier semestre 2021, d’après les analystes, les perspectives de l’économie mondiale se sont éclaircies, même s’il ne s’agit certainement pas d’une reprise « ordinaire » !

Dans certains pays, la reprise est beaucoup plus rapide que dans d’autres, notamment aux Etats-Unis. Les économistes nous disent que l’Europe – et la France – devraient mettre près de trois années à se redresser. Ces prévisions restent bien évidement conditionnées, notamment, par l’efficacité des programmes de vaccination et des politiques de santé publique.

On nous annonce une croissance économique mondiale de l’ordre de 5,8 % cette année. Le rebond de la France ne sera certainement pas spectaculaire, même si l’on semble s’acheminer vers une sortie de crise, avec des carnets de commandes qui se remplissent, mais des matières premières difficiles à approvisionner et des marges compliquées à préserver.

A cela se rajoute un bruit de fond quotidien rempli d’incertitudes avec tantôt une accélération de la vaccination qui pourrait conduire à un relèvement des prévisions alors que de nouveaux variants du virus, résistants aux vaccins, pourraient amener à une révision en forte baisse.

Dans ce contexte, allons-y gaiement ! Sortons notre boule de cristal du second tiroir à droite de notre bureau, et élaborons notre prévisionnel à 3 ans…

Heureusement que, nous patrons de PME et de TPE, avons des certitudes.

Tous les matins en nous levant, nous ne savons pas encore à quoi, mais nous savons que nous allons devoir nous adapter, nous réinventer, et mobiliser  nos équipes dans cette exercice d’adaptation permanente.

Dernièrement des cerveaux créatifs du gouvernement ont rajouté une mission de contrôle du pass sanitaire pour toute une catégorie d’entrepreneurs, mission pour laquelle ils n’ont forcément aucune vocation, ni qualification !

Situation ubuesque contre laquelle la CPME s’est une fois de plus mobilisée et a obtenu certaines concessions de la part du gouvernement.

Dans ce climat d’incertitude, pourtant, une bonne nouvelle ! la publication récente des résultats de l’audience des organisations patronales au niveau national interprofessionnel qui place, pour la première fois, la CPME 1ère organisation patronale en nombre d’entreprises avec près de 245 000 entreprises adhérentes et plus de 4 millions de salariés.

C’est à mes yeux la reconnaissance du travail accompli par notre Organisation que ce soit au niveau national, régional ou départemental, pour défendre et représenter nos catégories d’entreprises.

Je suis personnellement très fier d’appartenir à cette grande famille d’entrepreneurs que nous représentons et fier de porter nos valeurs au quotidien. Grace à notre unité, à notre solidarité, nous espérons vivement obtenir toujours plus de résultats au profit de nos entreprises.

Afin de conclure sur une nouvelle note d’optimisme, faisons nôtre cette pensée qui dit que « sans l’incertitude l’aventure n’existerait pas ».

Soyons toujours ensemble, de plus en plus nombreux pour poursuivre cette belle aventure.

Je vous souhaite de passer un bel été, prenez le temps de refaire le plein d’énergie, ma dernière certitude est que nous en aurons besoin pour les mois à venir !!

retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear
retour
clear